Avr 13

10 astuces pour rédiger un CV 
qui décroche des entretiens !

Coachmytalents-10-astuces-pour-rédiger-CV-qui-décroche-entretiens-V2.png

Chacun de mes articles a pour objectif de vous guider pas à pas dans les étapes les plus importantes de votre recherche d'emploi.

Il était donc impensable de ne pas aborder LE sujet qui préoccupe bon nombre d'entre vous : le CV (#backtobasics) Outil de candidature de prédilection, bien qu'il soit dorénavant possible de postuler en ligne via votre profil LinkedIn ou encore le CV vidéo.

Beaucoup pensent que le CV se limite à l'énumération des tâches réalisées. En procédant ainsi, vous faites exactement comme tous les autres candidats et vous réduisez significativement vos chances de décrocher un entretien.

Je vais donc vous livrer quelques pistes pour une candidature différenciante !

​​​Pourquoi rédiger un CV  ?

Dites-vous que le CV est votre carte de visite, votre outil marketing pour "vendre" votre savoir-faire / vos compétences.

Le recruteur ne vous connait pas encore, le CV a donc pour objectif principal d’attirer son attention et déclencher une invitation à un entretien

Le  CV permet donc de résumer votre parcours de vie professionnelle, mais aussi et surtout mettre en évidence les compétences développées en lien avec le poste à pourvoir.

Ce dernier point est TRÈS important "en lien avec le poste à pourvoir"...

Pourquoi ? Parce que vous avez :

⏱6 secondes pour convaincre ⏱

6 secondes... C’est le temps moyen que consacre un recruteur à la première lecture d'un CV. Autant dire, qu'il est primordial d'apprendre à mettre en évidence les éléments recherchés par le recruteur

Vous vous dites, "C'est injuste, c'est quoi ce manque de considération ! Seulement 6 secondes accordées à la lecture de mon CV ?! Pas étonnant que je ne reçois pas assez d'appels, pourtant je n'arrête pas de postuler".

Je vous comprends, on a tous ressenti cette frustration, y compris le recruteur quand il décide lui aussi de changer de poste ou d'entreprise.

Bon après, soyons honnête envers nous même, ce n'est pas que la faute du recruteur. Il y a certainement des choses à améliorer sur notre façon de postuler, sur l'optimisation de nos outils de candidatures (CV, lettre de motivation, profil LinkedIn), sur notre préparation aux entretiens d'embauches... et bien d'autres étapes auxquelles on ne pense pas.

J'aborde tous ces sujets, et bien plus encore, dans ma ​formation en ligne [#EntretienEmbauche]. Car il est indispensable d'établir une stratégie de recherche d'emploi efficace pour trouver le job qui nous donne envie de nous lever chaque matin ! 

Pourquoi le recruteur n'accorde que 6 secondes à la 1ère lecture de mon CV ?

Cela s'explique par le fait que la sélection de CV ne représente que 10 à 20% du quotidien d'un recruteur. Il mène de front plusieurs sujets : 

  • Définir les besoins et les postes à pourvoir avec la direction, les managers ou les clients.
  • Rédiger et diffuser des annonces sur différents job board (Monster, Apec, Efinancial Careers LinkedIn...). Une par une, sachant qu'il gère en moyenne une vingtaine de postes (si ce n'est plus) tous différents les uns des autres.
  • Parcourir les CVthèques à le recherche de candidats répondant aux critères énoncés par son client interne/externe.
  • Analyser toutes les candidatures reçues (compter entre 100 et 200 en moyenne par poste, et encore je suis gentille...)
  • Réaliser une 1ère sélection téléphonique, puis inviter entre 5 et 7 candidats en entretien pour découvrir leur parcours de vie et déceler les compétences recherchées pour le poste à pourvoir. C'est ce que l'on appelle la short-list. Et ça c'est pour 1 poste, imaginez le nombre de candidats reçus par semaine à raison de 4 entretiens par jour en moyenne.
  • Rédiger le compte-rendu de l'entretien et debriefer avec les managers pour organiser la suite du processus de recrutement (2ème, 3ème entretien, éventuels tests...).
  • Informer le(s) candidat(s) retenu(s) pour le(s) poste(s) à pourvoir (c'est la partie la plus agréable du métier de recruteur ^.^) et en faire de même avec ceux qui n'ont pas été retenu (pour ceux qui le font... 🙄 En tout cas, ce n'est jamais agréable, voire même très inconfortable, de devoir indiquer à un candidat qu'il n'a pas été retenu 🙁 
  • Rédiger les éléments contractuels et s'assurer que tout soit prêt pour la prise de poste du futur collaborateur. Cela revient à échanger avec tous les services de l'entreprise (l'IT pour le matériel informatique, les facilities pour le badge d'accès, le service paie, l'équipe RH, l'équipe qui intègrera le nouvel entrant...) 
  • Sans compter les missions annexes : organisation et participation à des forums emploi ou journées d'intégrations, développer la marque employeur, former les managers aux outils RH et aux techniques de recrutement...

Alors, sur quoi s'attarde l'oeil du recruteur ?

Une étude américaine rapportée par Business Insider a réussi à identifier "où et pendant combien de temps les recruteurs portent leur attention lors d'une recherche d'information" via une analyse des mouvements oculaires.

A défaut de pouvoir influencer le choix du recruteur, on peut optimiser son CV de sorte à faire ressortir les principaux éléments recherchés par les recruteur.

Au cours de ces 6 secondes, les recruteurs s’attardent principalement sur :

  • Le nom, le prénom, la localisation géographique
  • Le titre du CV (qui met en évidence le poste recherché)
  • L’intitulé du poste actuel (ou le dernier) et le nom de l'entreprise
  • Date de début et fin de mission (si le candidat n’est plus en poste)
  • Les expériences précédentes (fonctions occupées, entreprises,dates)
  • Les études (diplômes, certifications...)
  • Le niveau des langues (si c'est un pré-requis pour le poste à pourvoir)
Analyse-thermodynamique-de-lexamen-des-CV-par-les-recruteurs

Source : The Ladders

C'est bien beau de savoir sur quoi l'oeil du recruteur s'attarde, faut-il encore savoir :

Parlons peu, parlons bien,

Comment faire pour que mon CV soit en haut de la pile ?

​​​​On a tous connu le syndrome de la page blanche lorsqu'il s'agit de rédiger son CV pour la 1ère fois ou lors des mises à jour.

C'est pourquoi, je vais vous livrer 9 astuces pour apparaitre dans les résultats de recherche des recruteurs et surtout décrocher des entretiens !

#1 Je fais le point sur mon parcours professionnel

C'est une étape primordiale et pourtant beaucoup passe outre. Sur une feuille blanche (ou sur ordi si vous préférez), listez toutes vos expériences professionnelles avec un maximum de détails : dates, entreprises, postes occupés, compétences et qualités humaines développées, chiffres...

Le mind mapping peut être très utile pour faire des associations d'idées :

 mind-mapping-recherche-emploi

#2 Je pense à l'ATS (Applicant Tracking System)

C’est un logiciel conçut pour simplifier la vie des recruteurs en gérant le processus de recrutement de bout en bout (poster des annonces, récolter les CV, suivre l'avancement pour chaque candidat, organiser les entretiens...).

Lorsque vous postulez, votre CV atterrit directement dans cet outil qui va extraire l'essence même de votre parcours professionnel et autres données permettant de vous contacter. C'est pourquoi, il est indispensable de renseigner vos données personnelles (nom, prénom, adresse ou au minimum le code postale, email professionnel, expériences, formations...). Pour en faciliter la lecture, optez pour le format pdf.

Ce logiciel va également extraire ce qu'il considère comme des mots clés. Ainsi, le recruteur pourra plus facilement vous retrouver dans sa base de données et vous proposer d'autres postes. 

Ce qui m'amène au 3ème point :

#3 Les mots clés sont ma priorité !

Si l'optimisation des moteurs de recherche n'est pas votre expertise, voici une petite explication : lorsqu'un recruteur effectue une recherche sur les CVtèques, il y a souvent des millions de pages qui possèdent le mot recherché. Pour cette raison, les moteurs de recherche doivent classer les résultats. 

Des centaines de critères peuvent être pris en compte, néanmoins il y a deux grands critères qui influent le classement des résultats :

  • la pertinence de la page vis-à-vis des mots recherchés (le mot-clé est-il présent dans le titre? dans l'URL? dans le contenu ? Y'a t-il des synonymes du mot recherché dans le contenu ?) 
  • et la popularité de la page (pour LinkedIn par exemple, est-ce que la page reçoit beaucoup de liens ? Ces liens proviennent-ils de pages elles-mêmes populaires ?). 

Mettez-vous à la place du recruteur, et dites-vous "quels mots clés j'utiliserai si je devais trouver tel profil de candidat avec telle expertise"

#4 J'adapte mon CV à l'offre d'emploi

Idem "les mots clés sont ma priorité" et en cas de candidature spontanée voici un article qui devrait vous aider :

#5 Je ne minimise pas mon expertise

Beaucoup utilise le "NOUS" que se soit sur le CV ou lors de l'entretien d'embauche. 

Il est primordiale d'utiliser le "JE" pour souligner votre expertise, votre valeur ajoutée et ainsi indiquer au recruteur que vous êtes LE mouton à 5 pattes qu'il recherche. C'est VOUS qui avez mené à bien telles et telles missions. Certes, vous avez travaillez en équipe mais c'est VOTRE valeur ajoutée qu'il faut valoriser ! 

Il est plus facile d'utiliser le "JE" quand on est convaincu(e) de son expertise. Pour cela, ça passe par une réelle introspection sur l'ensemble de votre parcours professionnel, sur les compétences développées et plus largement sur la définition de votre "projet professionnel du moment"

#6 J'intègre des verbes d'action dans mon CV

Les verbes d’action correspondent à des savoir-faire et donc à des compétences. 

"Négocier" passe mieux que "participer à une négociation". Dans le 1er cas, le recruteur comprend que vous avez "mené" la négociation ;  dans le 2nd cas, il peut se dire que votre intervention était minime et qu'à choisir il préfère recruter la personne qui a réellement mené la négociation.

N'oubliez pas, le recruteur ne vous connait, il ne peut que se fier à son expertise et son intuition lorsqu'il a votre CV sous les yeux. 

" La nuance des mots, des verbes d'action, peut faire toute la différence ! "

Click to Tweet

#7 J'aide le recruteur à se projeter dans une future collaboration

Le recruteur a besoin de recruter LE bon candidat, il ne peut pas se permettre de se tromper et ne peut donc pas vous croire sur parole. On a tous besoin de "faire ses preuves" pour gagner la confiance de l'autre. 

Alors comment le rassurer sur votre expertise et le conforter dans son choix ? En lui présentant des chiffres, du concret, des preuves !

Si je vous dis "je manage une équipe de recruteurs expérimentés". Cela a certainement moins d'impact que si je vous dis :

"En tant que Talent Acquisition Manager, je manage une équipe de 5 chargés de recrutement, dont 2 basés à Bucarest. Nous avons recruté près de 250 personnes en 2017 et nous avons prévu d'augmenter les recrutements de 25% cette année. Pour atteindre cet objectif, j'ai instauré un nouveau processus de recrutement et renforcé l'équipe en recrutant une personne en charge du sourcing"

On voit tout de suite la différence, le recruteur sait exactement quel est mon rôle dans l'entreprise, mon niveau de responsabilité, les langues utilisés et j'ai même réussi à piquer sa curiosité en parlant d'un "nouveau" processus de recrutement sans rentrer dans les détails ! Il est rassuré et peut se projeter dans une éventuelle collaboration car il m'a bien imaginé en situation de travail.

On néglige bien trop souvent les résultats obtenus, pourtant un CV orienté résultat a plusieurs avantages : 

1/ Cela rend votre candidature différenciante,

2/ Cela démontre que vous êtes compétents sur votre coeur de métier,

3/ Cela change la dynamique de l'entretien d'embauche, puisque le recruteur se focalise votre savoir-faire pratique, à savoir "comment" vous avez obtenu ces résultats. Ce qui vous rend d'autant plus "opérationnel" à ses yeux. Car ne l'oublions pas, il est là pour déceler vos compétences, votre potentiel et la valeur ajoutée que vous pouvez apporter à son entreprise.

#8 A bas les fautes d'orthographes

​​​Par pitié, sollicitez un pro de la correction dans votre entourage ; utilisez des correcteurs d'orthographes en ligne comme BonPatron (en français) ou Grammarly (en anglais). Bref, trouvez toutes les solutions pour ne laisser passer aucune faute d'orthographe. C'est juste rédhibitoire !

A compétences égales, aucun recruteur (RH & opérationnel) n'est prêt à recruter un candidat dont le CV est truffé de fautes d'orthographes !

Pourquoi ? Parce que :

1/ ça pique les yeux ^.^

2/ nous passons nos journées à rédiger des mails, des comptes-rendus, des réponses à des appels d'offres... Ils ne peuvent donc pas vous laisser échanger avec leurs clients, ceux qui font vivre l'entreprise et qui permettent de vous verser un salaire à la fin du mois, avec des mails truffés de fautes ! #credibility

#9 J'apporte une petite touche de design à mon CV

Le fond, c'est bien --> la forme, aussi !

Je ne vais pas revenir sur le débat du CV sur 1 ou 2 pages. Je dirai simplement qu'il faut privilégier la qualité des informations présentées à la quantité. 

Pour ce qui est du design, il existe plusieurs sites gratuits ou payants proposant des templates à compléter et personnaliser : Canva, CVDesignr, Etsy... vous pouvez également le réaliser sous Word ou sur Prezi, le tout est de proposer un visuel moderne.

Faites en sorte d'en choisir un qui ne laisse pas trop d'espace blanc, le contenu prime sur la forme. Le recruteur doit pouvoir trouver les principales informations du 1er coup d'oeil.

Ce qui m'amène au dernier point

#10 Je pense à insérer un titre et une valeur ajoutée

Quoi de mieux qu'un titre clair en haut du CV pour savoir ce que recherche le candidat et sa valeur ajoutée (son expertise) !

Exemple"Responsable Recrutement, 10 ans d'expériences sur les métiers Finance & IT, anglais courant"

Pour les étudiants en recherche d'un contrat en alternance ou d'un stage, précisez la durée du contrat "Janvier à Mai 2018" et le rythme de l'alternance "2 jours école / 3 jours entreprise" par exemple. 

J'ai encore mille et une astuces à vous communiquer, mais c'est pas mal pour aujourd'hui 🙂 D'ailleurs pour ne rien oublier, j'ai rédigé pour vous une check-list :

Avez-vous appris de nouvelles choses ?

P.S : Si mes conseils vous ont aidé à y voir plus clair, ils pourront certainement aider un ou une ami(e) qui a également besoin de conseils pour postuler efficacement, se démarquer en entretien et réussir son intégration. Merci de partager cette page, je me ferai un plaisir de l'aider et l'accueillerai avec un joli cadeau 😉 Thanks a lot !

 À très vite pour la suite,

✨ Bouchra ✨

Follow

About the Author

Hello, moi c’est Bouchra ! Passionnée par mon coeur de métier les Ressources Humaines et par l'univers du Développement Personnel. Je vous aide à révéler votre potentiel en entretien, donner une seconde jeunesse à vos outils de candidatures pour accroître votre visibilité et apparaître en tête de liste des résultats de recherches des recruteurs. Je suis RH, je vous dis tout sur l'entretien d'embauche et bien plus encore ^^

error: Content is protected !!