Juil 23

5 bonnes pratiques pour
négocier efficacement son salaire
en entretien d'embauche

Blog-CoachMyTalents-négociation-négocier-salaire-coachmytalents

Qui dit salaire dit négociation, quelles émotions ou quels adjectifs cela évoque en toi ? 

Appréhension, stress, nervosité, angoisse, agacement face à un interlocuteur obtus, frustration, déception, challenge à relever, satisfaction, déstabilisation, trou noir, regrets, repli sur soi, bouffées de chaleur, envie de partir en courant, peur de ne pas être à la hauteur, impatience...

Dis-toi que c'est normal de ressentir de telles émotions, de perdre ses moyens ou au contraire de ressentir de l'adrénaline quand on est en phase de négociation de salaire en entretien. 

Plus l’enjeu est important, plus je vais ressentir et vivre des émotions fortes.

Les émotions jouent un rôle important lors d’une négociation et d’une prise de décision. Elles servent de "boussole" et nous permettent de savoir si nous sommes sur la bonne voie pour parvenir à un accord, idéalement gagnant/gagnant afin d'éviter toute frustration de part et d'autre.

Alors comment dépasser cette appréhension et mener à bien ma négociation de salaire ?

Avant de te donner 5 bonnes pratiques pour bien négocier son salaire en entretien, je te propose de définir ensemble le terme négociation. L'objectif étant de partir sur une même base de connaissance.

Négocier c'est : discuter un projet ou les termes d'un contrat pour parvenir à un arrangement, à un accord.

Négocier est une compétence clé dans la vie professionnelle et personnelle. Cet exercice n’est pas facile pour beaucoup d’entre nous alors comment acquérir les aptitudes d'un bon négociateur ?

5 bonnes pratiques pour une négociation de salaire efficace :

1. Connaître sa valeur ajoutée sur le marché de l'emploi

Pour cela fais l'inventaire des missions que tu as réalisé, des objectifs atteints, des résultats chiffrés, de ton niveau d'expertise, de ton niveau hiérarchique, de ton dernier salaire... dans l'optique de démontrer ton expertise avec des éléments factuels ! 

Puis, fais le parallèle avec les attentes du poste. Informations que tu auras pris soin de récolter avant et pendant ton 1er entretien avec la fameuse question "Avez-vous des questions".

Identifier ta valeur sur le marché de l'emploi est primordiale pour ne pas être en décalage avec la réalité du marché et perdre en crédibilité. Il est important de connaître les salaires pratiqués dans ton secteur d'activité, pour un poste donné et un niveau d'expertise spécifique afin de définir une fourchette de rémunération souhaitée. 

Pour cela, tu peux te baser sur les enquêtes de rémunérations des cabinets de recrutement (Hays, Michael Page, Robert Walters...), sur des sites comme Glassdoor le TripAdvisor du recrutement ^.^ ou encore auprès de ton réseau LinkedIn.

N'oublie pas de définir ton point de rupture (salaire minimum acceptable). Seuil en dessous duquel tu ne négocieras pas.

L'objectif étant d'aborder sereinement le volet "négociation salariale" en ayant tous les arguments à portée de main.

2. Qui va piano va sano

Négocier au bon moment est une des clés d'une négociation salariale réussie. L'objectif étant de ne pas te précipiter au risque de perdre l'avantage sur ton interlocuteur. 

On dit souvent que le 1er qui prend la parole dans une négociation a perdu d'avance. Dans la mesure du possible, il est donc recommandé de laisser le recruteur aborder ce sujet.

Généralement, il te demandera tes prétentions salariales en fin d'entretien. Si ce n'est pas le cas, attends le 2ème entretien pour évoquer la question. 

Pourquoi ? Le 1er entretien est considéré comme un entretien de découverte. Le recruteur a seulement 1h pour apprendre à te connaître et décider de la suite à accorder à ta candidature. Il n'est donc pas question d'entamer une quelconque négociation. Une erreur de timing risque de te pénaliser car le recruteur ne sera pas encore dans de bonnes prédispositions !

Il est reconnu qu'une fois en poste, il est plus difficile de négocier une augmentation. Si tu ne veux pas te battre pour rattraper le retard, mieux vaut ne pas commencer avec un salaire trop bas !

Petite parenthèse, si tu es amené(e) à échanger avec un cabinet de recrutement ou un chasseur de tête, attends-toi à répondre rapidement à cette question. Ils doivent s'assurer que tes prétentions salariales sont alignées à la grille de salaires de l'employeur avant de lui présenter ton dossier de candidature. 

3. Avancer des arguments convaincants 

Toujours se baser sur des éléments factuels, démontrer son expertise, ses compétences clés, sa valeur ajoutée en tant qu'individu (tempérament...). À compétences égales, c'est l'individu qui fait la différence ! 

N'oublies pas que le recruteur devra rendre des comptes aux décisionnaires (managers, drh, codir...). Il est donc indispensable de lui fournir des arguments convaincants permettant de justifier tes prétentions salariales.

Tes réalisations passées, tes réussites soulignent ton expertise, ton potentiel et surtout démontrent au recruteur ce que tes compétences vont apportées à son entreprise (réduction des coûts, augmentations du chiffres d'affaires, optimisation des processus et donc gains en productivité...).

Tes recherches précédentes t'aideront à être convaincu(e) de ton potentiel et donc être convaincant(e) !

4. Toujours avoir un coup d'avance

Tu connais ton salaire précédent, ton salaire actuel, tes prétentions salariales mais tu ne connais pas la grille de salaire appliquée dans cette entreprise (à moins d'avoir une taupe en interne ^.^). Il est donc possible que le recruteur ne puisse pas s'aligner sur tes prétentions salariales.

Il faut toujours être prêt à négocier mais ne jamais négocier sans être prêt ! Richard Nixon

Click to Tweet

Ne te braques pas et présentes-lui des solutions alternatives.

Si le fixe est non négociable, aborde la possibilité de mettre en place un système de prime ou de bonus. Tu peux également demander à revoir le fixe une fois la période d'essai validée.

Si le package salarial comprend un variable, tu peux demander à réduire le variable pour l'intégrer au fixe dans la mesure du possible.

Si rien de tout cela n'est possible par soucis d'équité avec les salariés de l'entreprise, informes-toi sur les avantages en nature (véhicule de fonction, ordinateur, téléphone, tickets restaurants, chèques cadeaux, comité d'entreprise...). Ces derniers constituent un complément de revenu non négligeable.

5. Oser et ne plus avoir peur de négocier !

Je te rassure, vous êtes beaucoup à ne pas oser vous lancer dans la phase « négociation de salaire » en entretien. Je dirai même que c'est typiquement féminin (mais ça c'est un autre sujet).

Certain(e)s ont pour à priori "le salaire n'est pas négociable" -> FAUX, tout est négociable ! Si le recruteur est VRAIMENT intéressé par ta candidature, crois-moi il se démènera en interne pour trouver un terrain d'entente et satisfaire vos attentes respectives. 

Oses négocier, fais preuve d'audace ! Il n'y a rien de plus frustrant que d'intégrer une entreprise et d'apprendre qu'une négociation était possible ou encore qu'une personne moins expérimentée perçoit un salaire plus élevé !

Coach My Talents - You deserve the best petit format

D'autres se disent "je suis nul en négo, je ne me sens pas capable de..." -> je suis convaincue qu'avec les bonnes techniques et un peu de préparation, on peut surmonter cette appréhension et pourquoi pas exceller dans ce domaine 🤓

✨J’aborde la négociation de salaire de façon plus détaillée dans ma formation en ligne​ ✨ n'hésites pas à t'inscrire sur la liste d'attente pour être informé(e) de la prochaine ouverture (places limitées).

Pour conclure, retrouves une infographie qui résume les 5 points clés d'une négociation salariale dans le "Bureau Privé" :

Négocier-son-salaire-coachmytalents

As-tu des points de blocages ou des astuces quand tu négocies ?

Follow

About the Author

De RH à Business Coach J'aide les femmes à reprendre les rênes de leur carrière suite à une mauvaise expérience #formatrice.évolution.de.carrière et j'accompagne les entrepreneures pour 📈leur CA. Stratégie marketing pour développer une activité rentable sur le web. 🎯Redéfinir ton offre 💎Identifier ta valeur ajouté 💰Lever tes blocages liés à la vente. Réserve ton appel offert