Mai 28

5 conseils pour surmonter
sa timidité en entretien

CoachMyTalents-Couv-Article-11-secrets-transformer-lettre-de-motivation-ennuyeuse-bluffante-V4.png .png

Vous avez passé l'épreuve de la sélection du CV et le recruteur vous propose de vous recevoir en entretien dans deux jours. Super nouvelle ! 

Mais voilà, votre timidité profonde refait surface et vous commencez à appréhender cet entretien pourtant tant attendu !

Vous vous dites, ça ne va pas louper, je vais virer au rouge écarlate dès la 1ère question, je vais bégayer, avoir un discours confus, ne pas réussir à le regarder dans les yeux, et puis comment je vais faire pour lui serrer la main si j'ai les mains moites, je sens déjà une bouffée de chaleur rien qu'à l'idée de prendre la parole et d'exposer mon parcours...

Souvent, l’anticipation d’une interaction sociale suffit à déclencher autant de symptômes que lorsque l’interaction se produit vraiment.

D'où viennent ces symptômes ?

Il faut savoir, qu'une personne timide est dotée d'une grande sensibilité à l'évaluation et au jugement des autres.

Elle se préoccupe beaucoup de sa performance pendant l'échange et doute de sa capacité à "être à la hauteur". Elle se dit "j'aurai pu mieux faire si je n'étais pas aussi timide / introvertie !"

La désapprobation des autres est une expérience très difficile qui renforce la timidité du timideCela résulte souvent d'un manque d'estime de soi, de confiance en soi ou de problèmes de communication.

Donc vous vous imaginez bien que pour certains, un entretien, une réunion, un discours, une rencontre... sont autant d'occasions de se faire évaluer négativement (ou pas !)

" Le timide veut plaire, et craint trop de déplaire ! "

Click to Tweet

Quelles sont les conséquences de la timidité dans le monde du travail ?

  • Difficulté à communiquer avec ses collègues, son responsable hiérarchique, ses clients ou encore le recruteur
  • Ne pas être ambitieux ou plutôt ne pas assumer ses ambitions. Résultat, le timide ne cherche pas à occuper des postes plus élevés
  • Être frustré(e) d'occuper un poste qui ne met pas en valeur son vrai potentiel
  • Ne pas faire valoir ses droits et ses convictions
  • Ne pas oser donner son avis car la prise de parole est compliquée
  • Ne pas oser négocier son salaire en entretien ou une augmentation

" Qui demande avec timidité, se voit souvent refuser ! "

Click to Tweet

Le recruteur n'est pas "Le Grand Méchant Loup"

Sachez que le recruteur ne cherche pas à piéger le candidat. Son seul objectif est d'apprendre à vous connaître pour savoir si ses attentes sont compatibles avec les vôtres !

D'ailleurs, vous avez déjà passé la 1ère épreuve de la sélection du CV, c'est qu'il trouve déjà un intérêt à votre candidature.

L'entretien est un échange constructif entre deux personnes.

Il est important d'instaurer un rapport gagnant/gagnant. Chacun doit y trouver son compte dans la collaboration, au risque de créer de la frustration pour l'une des deux parties. 

Pour cela, il est indispensable de définir en amont un projet professionnel en accord avec ses valeurs

5 conseils pour surmonter sa timidité en entretien :

Conseil n°1 : Préparez-vous 😉

Je ne le dirai jamais assez, la réussite d'un entretien est basée à 80% sur une bonne PRÉPARATION.  Les 20% restants appartiennent aux critères du recruteur, sur lesquels vous n'avez pas d'influence. Donc, faîtes vos devoirs ^.^

Pour cela, n'hésitez pas à jeter un coup d'oeil à cet article : 10 étapes cruciales pour réussir son entretien.

N'oubliez pas de préparer également vos réponses aux questions incontournables des recruteurs. Pour cela, j'ai un petit cadeau pour vous 😊

Antisèche Questions Entretien Embauche Coach My Talents

Conseil n°2 : Exercez-vous  🗣

"Je n'arrive pas à aligner deux mots"

Pour surmonter ce symptôme de l'anxiété, il y a un principe neurologique qui dit que la répétition permet d'intégrer et d'ancrer une information

Travaillez au maximum votre Pitch Elevator. C'est un puissant outil de communication qui permet de se sentir plus confiant(e) en entretien ! Mes coachées vous le confirmeront! 

Pourquoi ? Parce qu'il vous aide à structurer votre réponse à la question "Parlez-moi de vous" et donc à dérouler tout votre parcours en capitalisant sur vos compétences.

Exercez-vous avec un(e) ami(e) bienveillant(e) ou devant le miroir ! Vous pouvez également vous filmer pour vous assurez que votre langage non verbale (votre gestuelle) match bien avec vos propos.

Mieux encore, passer des entretiens pour des postes qui ne représentent pas un réel intérêt pour vous. C'est un bon moyen de s'exercer sans pression de résultat, puisque de toute façon c'est un poste qui ne vous tente pas plus que ça !

Beaucoup de personnes en poste, passent des entretiens même s'ils ne sont pas en recherche, juste pour garder la main et connaître leur valeur sur le marché de l'emploi.

En résumé, pratiquez, pratiquez, pratiquez...

Conseil n°3 : Souriez 

"Je deviens rouge comme une tomate"

Vous sentez votre visage chauffer ? Tenez-vous bien droit, prenez une bonne inspiration et expirez lentement pour faire baisser la tension. Et surtout, souriez 😃 ! Ainsi, seules vos joues rougiront naturellement.

Conseil n°4 : Cessez de vous excuser  

Si cela persiste, dites au recruteur que vous êtes de nature timide/réservée et que vous y travailler en prenant des cours de prise de parole en public ou de théâtre par exemple (véridique, c'est ce que m'a dit un candidat et sincèrement j'ai kiffé sa réponse !). En parallèle, votre timidité vous a permis de développer  une bonne capacité d'écoute.

On a tous un ou des axes d'améliorations y compris le recruteur (vous me connaissez, je n'aime pas le terme "défauts") ! D'ailleurs, en tant que recruteur, vu le nombre de candidats que l'on rencontre, on sait que l'exercice de l'entretien n'est pas évident. Donc, zeeeeeen ! Prenez du recul, il ne vous en tiendra pas rigueur tant que vous vous reprenez !

"J'ai les mains moites"

Prenez 2 min pour vous laver les mains au savon antiseptique avant l'entretien. Cela permet de sécher la paume de la main et de dire bonjour sans appréhension. 

Conseil n°5 : Fêtez vos victoires

On ne devient pas extravertie du jour au lendemain. C’est une démarche progressive. Un jour après l'autre ; un pas, une petite action à la fois !

Pour les addicts du journaling (poser à l’écrit ses pensées permet de mieux les clarifier et les ordonner), décrivez vos expériences en entretien et utilisez des points d’exclamation !!! Super !!! Je suis fière de moi !!! J'ai particulièrement assurée à ce stade de l'entretien !!

Chaque pas a son importance. Célébrez-le 🎉. Le fait de vous féliciter d’avancer renforcera votre confiance en vous. Ne minimisez jamais vos efforts !

Dernier conseil pour la route : n'oubliez pas le mail de remerciement à l'issue de l'entretien. Je vous donne un exemple à personnaliser ici.

Mais avant j'ai besoin de ton avis :

Quelles sont tes astuces pour surmonter ta timidité ?

P.S : Si mes conseils t'ont aidé à y voir plus clair, ils pourront certainement aider un ou une ami(e) qui a également besoin de conseils pour postuler efficacement, se démarquer en entretien et réussir son intégration. Merci de partager cette page, je me ferai un plaisir de l'aider et l'accueillerai avec un joli cadeau 😉 Thanks a lot !

 À très vite pour la suite,

✨ Bouchra ✨

Follow

About the Author

De RH à Business Coach J'aide les femmes à reprendre les rênes de leur carrière suite à une mauvaise expérience #formatrice.évolution.de.carrière et j'accompagne les entrepreneures pour 📈leur CA. Stratégie marketing pour développer une activité rentable sur le web. 🎯Redéfinir ton offre 💎Identifier ta valeur ajouté 💰Lever tes blocages liés à la vente. Réserve ton appel offert